Festivals         CANNES

Cannes/1 «La Tête haute», une juge et une
cinéaste aux côtés de la vie

«La Tête haute» d'Emmanuelle Bercot. Avec Rod Paradot, Catherine Deneuve, Benoit Magimel, Sara Forestier, Diane Rouxel. Durée: 2h02. Sortie le 13 mai.

12-tete-haute-paradot 

Présenté en ouverture du Festival de Cannes, mercredi 13 mai, le jour même de sa sortie en salles, le nouveau film d'Emmanuelle Bercot est une bonne surprise à plus d'un titre. Il tranche en effet avec ce qu'on a le plus souvent en guise de séance inaugurale du Festival, attrape-paparazzi où le glamour de l'affiche aura trop souvent été préféré à l'intérêt des films (il y a eu des exceptions, mais pas beaucoup). Certes, la présence de Catherine Deneuve assure un certain rayonnement au baromètre du star-sytem, mais il s'agit assurément d'un film voulu et accompli pour d'autres motifs que les séductions people.

Surtout, il s'agit, tout simplement, d'une réussite de cinéma –même avec un bémol.

Reconnaissons avoir nourri les pires inquiétudes à l'annonce de cette Tête haute, moins du fait des précédents films d'Emmanuelle Bercot que de sa participation, comme coscénariste et comme actrice, au racoleur Polisse de Maïwenn.

Si, après la brigade des mineurs cette histoire de juge pour enfants était de la même eau complaisante, le pire était à craindre. Il ne faut pas longtemps pour s'apercevoir que ce n'est en aucun cas comparable, voire que La Tête haute est le contraire du précédent.

Passée la séquence introductive, située 10 ans avant le récit principal et qui atteste combien les enjeux qui l'habitent sont ancrés dans la durée, le film ne quittera plus son protagoniste principal, ce Malony incarné avec une présence, une énergie et une complexité remarquables par le jeune Rod Paradot.

Celui-ci tient sans mal la distance face à Deneuve, remarquable en juge inventant dans l'instant la moins mauvaise réponse à une succession de situations catastrophiques, sans jamais trahir les exigences de sa fonction.

Jean Michel Frodon

http://blog.slate.fr/projection-publique/2015/05/13/cannes1-la-tete-haute-une-juge-et-une-cineaste-aux-cotes-de-la-vie/

 


Previous-Page-Icon
    09   Next-Page-Icon

 

emailIcon.256183302